Catégories
radioamateur

Réception radios en DRM

Hier soir, je me suis attelé à la réception de radios ondes-courtes en DRM. Cela faisait longtemps que j’avais envie de le faire, non pas que je sois un SWL actif, mais plutôt par curiosité.

Le principal obstacle à la réception de ces radios est la bande passante. Le flux, comme vous pouvez le voir sur l’image, fait une dizaine de kHz, ce qui empêche de simplement utiliser une sortie BF de 3kHz comme on le ferait pour décoder autre chose.

capture drm

Pour pallier ce problème, il existe différente solutions, hard (construction d’un récepteur, ou bien construction d’un OL mixé avec la FI de votre récepteur « classique » pour ramener le tout à 12kHz, fréquence échantillonnable par une carte son) ou soft. Ma configuration le permettant désormais, j’ai choisi d’utiliser le soft:

  • Réception HF (3975kHz) avec le K3
  • F.I. du K3 vers le LP-PAN et vers la carte son
  • Avec le logiciel PowerSDR, j’obtiens alors un autre récepteur de 192kHz centré sur la fréquence du K3. Je peux alors sélectionner l’émission DRM comme sur l’image.
  • Tel quel, c’est bien sur inaudible puisqu’il s’agit d’un flux numérique. Il faut alors, avec un câble audio virtuel, passer le relais au logiciel de décodage (Dream).

Ouf ! Une fois que tout ce petit monde est paramétré pour faire bon ménage, DREAM est capable de décoder le flux numérique (17kbps) qui contient quelques infos (nom de la station, émission en cours etc) et surtout l’audio.

Error occurred when trying to fetch the file using wp_remote_get(). cURL error 6: Could not resolve host: www.ferracci.org

Ce n’est pas une surprise, mais c’est toujours surprenant: Aucun souffle, et une qualité proche de la FM. On en oublie que l’on est sur 75m ! Tout cela dans une largeur de bande similaire à celle d’une radio OC normale.

Il semble qu’il existe des stations qui émettent en stéréo, je vais voir ça !